Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 09:02

Décidément je suis arrivée au bon moment à Ouahigouya ; je vous rappelle que la semaine ou j'ai commencé c'était les 10 ans de l'OCADES, que de fêtes... Mais là c'est encore mieux, on nous a éclaré nos derniers jours de la semaine "chomés, payés". Donc nous voilà avec un week end de 4 jours, mais tout cela pour profiter du jubilé. Ce sont donc les 5O ans du diocèse de Ouahigouya (1958-2008). C'est une grande fête qui se prépare.
Le jubilé est aussi un grand pelerinage. Tous les paroissiens du diocèses sont attendus et vont venir à pieds (et dormir en brousse avant d'arriver à OHG).
On attend aussi les délégations françaises car le diocèse est jumelé avec le diocèse de Limoges, l'évêque est soutenu par le diocèse de Nimes, et la ville est jumelé avec Chambéry. Il va y avoir un débarquement de blancs...
Sont attendus aussi tous les évêques, tous les prêtres du diocèses, les grands séminaristes : certains seront ordiné samedi matin.
La ville se prépare, tous les hotels sont complets, c'est pas le week end à choisir pour venir faire du tourisme. La grande voie principale a été réservé pour le passage du pelerinage.
Le jubilé coïncide avec l'inauguration de la nouvelle cathédrale (ou c'est l'inverse...)
Pour le moment on ne sent pas encore l'ambiance. A l'OCADES, certains sont allés à Ouaga accueillir les "étrangers", mais dès ce soir tous va changer. Demain les pelerins arrivent en ville!!

A part une quantité de messes programmées, il y a aussi une soirée culturelle, ou (normalement) chaque paroisse va se présenter (création, taille etc...) et aussi présenter des danses ou chants.

A cette occasion, je sais que des frères missionnaires des campagnes et soeurs des campagnes seront là. C'est grâce à eux que j'ai découvert le Burkina, et j'espère en retrouver quelques uns, s'il n'y pas trop de monde.

Ne soyez pas impatient je ne vous ferai le compte rendu que la semaine prochaine!

Partager cet article

Repost 0

commentaires