Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 09:59

J’ai disparu de la toile pendant quelques jours ; mercredi soir dernier nous avons enfin eu l’autorisation de sortir pour notre mission de distribution des vivres. Notre voiture n’ayant pas de pneus suffisamment bons pour sortir en brousse nous avons du l’échanger contre une autre voiture de l’OCADES, nous avons donc changer notre 4*4 presque tout neuf, contre une voiture normale (enfin pick up aussi) mais d’au moins 10 ans son ainé !!

 

Notre petit Paris Dakar s’est divisé en 4 étapes, sans assistance…

OHG-Gourcy-OHG

OHG-Titao-OHG-Thiou-OHG

 

OHG-Séguénéga-Tikaré-Kongoussi-Sabcé-Bam-Kongoussi

Kongoussi-Bourzanga-Kongoussi-OHG

 

Je crois qu’on est fin près pour faire le Paris Dakar : passage dans le sable, passage dans les voies les plus chaotiques. C’est sur que pour nous c’était plus court, et plus facile car on connaissais déjà le chemin !!!

Bref tous ça pour vous dire que le chemin n’a pas été facile, et assez fatiguant. A chaque étapes, nous n’avons pas trouvé tout de suite nos volontaires, il a fallu parfois aller les chercher chez eux, ou dans leurs champs de maraîchage. Et certaines étapes (à kongoussi notamment) nous avons été invité à participer à une réunion d’un groupe de CECI (communauté d’épargne et de crédit). Finalement on a pu aller dîner à 21H, et le restaurant n’avait presque plus rien à nous proposer…

 

Dans l’ensemble tout s’est bien déroulé, on a été gâté à chaque étape : un jus d’un côté, un sirop de l’autre, des arachides d’un côté, des biscuits de l’autre. On nous a même offert un morceaux de porc au four, des haricots verts, des oignons nouveaux, et des radis (un peu balaises les radis, ils piquent beaucoup et les gens n’aiment pas ça ici ; ce sont des français qui ont emmené les semences, et ils n’y a que les prêtes qui les achètes !j’en ai acheté aussi du coup!!)

Ce qui nous aura peut être le plus gêné c’est le froid. Eh oui, nous nous sommes rapproché du Sahel et le vent soufflait énormément… Un prêtre qui officie dans le nord à Gorom Gorom nous dit que la nuit il fait environ 12°. Avec le vent, on ne doit pas en être loin, à tel point que mes doigts et mes lèvres sont gercés !!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires