Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 07:23

Un peu de culture ne nous fera pas de mal! En plus c'est Dimanche!!!

L'arrivée et le développement de l'Eglise au Burkina sont liés aux Pères Blancs. Dans les siècles précédents, le christiannisme n'avait jamais atteint ces contrées (excepté Zaire et Angola au XVIème siècle)

En 1868, alors qu'il n'est évêque d 4alger que depuis un an, Mgr Lavigerie obtient de Pie IX juridiction sur l'Afrique occidentale. C'est la préfecture apostolique du Sahara et du soudan confié à Mgr Toulotte. En meme temps, celui qui sera créé cardinal par Léon XIII organise deux sociétés, les Pères Blancs et les Soeurs Blanches, dont le rôle est dévangéliser cet immense espace.

Avant meme d'arriver sur ce qui n'est pas encore la Haute Volta, les difficultés commencent : les membres des deux premières expéditions missionnaires sont tous assassinés.

Finalement, le 22 janvier 1900, est fondé e premier établissement à Koupéla (est de Ouaga), ce n'est que le 25 juin 1901 qu'ils s'intalleront à Ouagadougou ; et en 1958 à Ouahigouya...

1921 : création du vicariat apostolique de Ouagadougou, détaché de celui du Sahara et du Soudan.

1928 : ouvertur d'un noviciat à Ouaga

1930 : les premières religieuses du pays prononcent leurs voeux

Le premier chrétien du Burkina est né vers 1875 et fut baptisé en 1900 à Ségou l'une des premières missions ouverte par les pères blancs. Alfred Simon Diban Ki-Zerbo mourut le 10 mai 1980 agé de plus de cent ans, au moment même où le papa Jean Paul II donnait sa bénédiction, à la fin de la messe qu'il célébrait à Ouagadougou. Il était le père de
Joseph Ki Zerbo agrégé d'histoire (le plus grand historien d'Afrique).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

boubou 13/04/2009 09:55

j'en ai pour la journée a lire tous vos articles !!!merci pour tous ces renseignements