Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 18:41
Je fais un retour en force avec cette terrible nouvelle. Je suis à OHG mais j'ai passé (pour le première fois de ma vie) toute la soirée devant la télévision nationale.
Hier jour de reprise de la plupart des services, une pluie diluvienne s'est abbatue sur Ouaga de 5H à 15H...
Le fait extraordinaire c'est qu'il est tombé presque 300mm... C'est la moitié de ce qu'il tombe en un an sur la capitale!!
Un des barrage est en pleine ville, et s'est déversé dans toute la ville, meme sur le grand boulevard Charles de Gaulle point culminant de la ville.
Beaucoup de petites maisons en terre se sont effondrées, l'hopital Yalgado le plus grand du pays a été aussi inondé et évacué, aujourd'hui il est en service plus que minimum, on attend de voir ces prochains jours si les machines vont refonctionner...
Par chance, l'eau est toujours potable car la plupart de la ville est alimenté par un autre barrge que celui qui est en ville, et celui là les infrastructures n'ont pas souffert...
A la place des mots, le choc des photos (hihi...)

reportage sur le RTB



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dany 08/09/2009 21:27

C'est terrible, le peuple est déjà pas riche mais avec tous ces dégats il ne leur restera plus rien...

Françoise 03/09/2009 08:33

Je n' associerai plus "Afrique" et "sécheresse" ! Promis !

Péro 03/09/2009 09:59


tu pourras dans quelques mois...
Malheureusement toute cette pluie est venue en meme temps et n'arrange en rien les futures récoltes...


Véronique 02/09/2009 21:36

Impressionnant!!Bises

sylvette 02/09/2009 20:19

C'est fou ! pour s'en remettre, il va falloir du temps ! Ici c'est la sécheresse. Ah Msieurdames, j'vous dis, tout se détraque !Aucune annonce de ces faits chez nous, car c'est le séisme à Java qui a la vedette bien sûr (puisqu'il y a des morts).Au fait, tu avais prévu des bottes dans tes bagages ? Si tu es pieds-nus, fais attentions aux petites bestioles en tous genres... Poursuis ton reportage. A plus.