Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 16:35

Au CREN les enfants reçoivent trois sortent de bouillies.

A leur arrivée, ils commencent un régime particulier sur 15 jours. Ce régime débute par une bouillie appelé F75(75 kcal pour 100ml) à base de lait, sucre, huile, sel, cela pendant 5 jours. LEs 10 derniers jours il sprennent du F100 (100kcal pour 100 ml) qui est a peu près la meme préparation mais avec de la farine.

Une fois ce régime terminé les enfants passent sous la bouillie enrichie pour préparer leur retour à la maison ou leur maman prépareront cette bouillie. Cette bouillies c'est de l'eau, de la farine de petit mil, de l'huile, du sel, et puis une proté"ine au choix parmis du poissons séchés(écrasé en farine), des tourteaux d'arachide, ou du soumbala (ce sont les fruits du néré qui sont bouillis puis séchés en boules, c'est très riches en protéine).

Tout ces ingrédients sont abordables pour chaque famille, et on trouve ça partout en ville ou au village! Tout est fait pour qu'à la maison ils puissent continués de grossir normalement.

Dans la plupart des autres centre ils utilisent un mélange de farine appelé misola pour préparer leur bouillies (ni F75, ni F100, ni bouillies enrichies comme la notre). Mais cette farine s'achète toutes prêtes et est moins à la porté de tout le monde ; Et n'est pas supporté par les petits enfants de 6 mois.Au CREN, on hospitalise rarement des enfants de moins de 6 mois, mais si c'est le cas, il reçoivent après les 15 jours une bouillie plus légère à base de farine de riz.

Pendant leur séjour les enfants doivent prendre en moyenne 8g/kg/j, ni moins, ni trop plus.

Tous les enfants ne sont pas hospitalisés, ceux qui ont une malnutrition modérée, ils recoivent en conseil, comment préparés les bouillies enrichies, ou les bouillies légères.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Françoise 02/04/2007 12:23

Merci pour ces informations précises. Tu ne peux pas imaginer comme c' est ontéressant pour nous, pauvres ignotants !
Je ne comprnds pas une chose : pourquoi, si on peut nourrir les enfants à bas prix, comme tu sembles le dire, y a-t-il ce problème de malnutrition ? Est-ce par ignorance de la part des familles ? Est-ce que parce que même " pas cher" , c 'est encore trop cher pour eux ?
En tout cas, c 'est bien de pouvoir faire avec les ressources locales.
Comment vas-tu ?
Bisous.

micheline 30/03/2007 21:01

Sylvette m'a indiqué ton site. Félicitations pour tout ce que tu entreprends avec beaucoup de coeur de plus, cela fait plaisir d'avoir de tes nouvelles. Je t'embrasse Micheline.