Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2007 6 04 /08 /août /2007 14:18

Je vous rassure tout de suite, mon titre s'était juste pour l'expression.

Malgré un traitement préventif contre le palu que j'essaie de prendre assiduement chaque jour à la même heure. Je me suis retrouvé avec un aplu, que je ne croyais pas être un palu. JE vous passerais les détails. Mais le medecin que j'ai consulté m'a dit que j'ai de la chance car je fais un palu froid. C'est ce qui est le plus fréquent chez les blancs, palu froid de forme digestive (ds deux cotés hihi!!).

J'ai enfin pu voir comment on faisiat la gutte épaisse : examen permettant de compté le nombre de parasite (plsmodium falciparum : forme la plus dangereuse du palu) présent dans les globules rouges lors de la crise palustre. On fait une petite piqure au bout du doigt et on fait tomber la goutte sur une lame. Le technicien prend ensuite une autre lame et ecrase la goutte pour faire éclater les globules rouges.

La goutte épaisse s'étant révélé positive, j'ai eu droit moi aussi à mon petit traitement de palu qui lasse un gout très amer dans la bouche (quinine).

En général, les gens qui souffrent de palu ici, font soit des fortes fièvres (voilà pourquoi grands frissons!!) avec sensations de grippe, soit cette fameuse forme digestive!!

Mais rassurer j'ai été seulement fatigué, et maman je n'ai raté aucun jour de stage!! Et je suis totalement en forme maintenant...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvette 06/08/2007 22:24

Sage recommendation d'une amie, enrichie du grain de sel de la tante ; peut-être que le professionalisme de la mère remportera la partie ; sinon il faudra faire appel à l'oncle, qui lui aussi ne badine pas avec les conséquences de ces "chochoneries tropicales" (j'ai eu l'occasion de me féliciter de ses conseils, à la suite des cas qu'il avait rencontré ou és ? chez ses patients) : sous prétexte qu'elle passe à travers les gouttes ... et un foutu palu, je me demande si notre Péroline n'aurait pas ingurgité avec ses pipettes une overdose de chance. A suivre en effet avec sérieux. Ce serait bête d'avoir fait tout ce parcours pour être "enquininée" toute sa vie... A bientôt. A ce propos, des commentaires seront tenus ce jeudi 9 août à MNeuf lors de la visite des Lyonnais. Bises

Fran篩se Charbonnier 05/08/2007 17:10

J' angoisse un max pour toi .
Il faudra voir un médecin spécialiste des maladies tropicales quand tu rentreras. Mon oncle a eu un palu grave au Tchad et il a failli mourir , il était hospitalisé à Paris, la forme qu' il a eue, ou bien on en meurt, ou bien on ne l' a plus jamais ( le palu ! ) .
Moi , j' ai eu la dengue ( 2 fois ) . Il paraît qu' on ne peut pas l' avoir plus de 3 ou 4 fois car il n' existe que 3 ou 4 virus différents, et à chaque fois, on est immunisé pour le virus qu 'on a eu, mais pas pour ses copains !
Sympa, l' Afrique ! Tu reviens quand ?