Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 07:26

Au Centre d’Accueil de Dépistage et d’Information j’ai retrouvé le chargé de programme prise en charge communautaire de la MAS qui est aussi l’infirmier du Centre SAS (Solidarité Action Sociale).

Le CADI c’est d’abord un centre d’information grâce à une bibliothèque regroupant pas mal de petites documentations nationales, internationales ainsi que des prospectus de sensibilisation. Il y a une espace de lecture avec aussi une télé. C’est un lieu agréable et confortable pour la consultation d’information.

C’est aussi un centre de conseil : il y a toute la journée un conseiller disponible pour informer les gens sur le pré test et le post test. Le conseiller rempli une fiche/ guide (nationale) qui prend en compte les caractéristiques socio-culturelle, l’évaluation de la prise de risque (motif de la demande du test etc…), l’évaluation du comportement après annonce (cas négatif cas positif) ainsi l’annonce des résultats. Ces conseillers (bénévoles) informent sur la façon pour de pas être infecté, aide à prendre la décision de faire le test, donne des conseils adaptés pour vivre positivement avec l’infection à VIH et orienter vers une association de prise en charge si besoin.

Enfin et bien sur c’est un centre de dépistage (le premier du Burkina, et l’un des trois de Bobo). Après une entrevue avec le conseiller, le test à proprement parler se fait dans une salle contenant le matériel de test rapide. A l’aide du goutte de sang prélevé au bout du doigt et déposer sur une languette de test on obtient le résultat au bout de 5 min… Si c’est négatif, on rappelle le patient pour l’annonce, si c’est positif on fait un test spécifique pour connaitre le type VIH (1 ou 2) puis on annonce aussi au patient (si ceux-ci sont resté pour avoir les résultats, certains ne restent pas et ne viennent pas chercher leur résultats).

Le dépistage coute 500 F !

 

Le centre de dépistage n’est donc pas seulement un lieu pour le dépistage on peut s’y rendre pour avoir toute information utile sur le VIH.

Partager cet article

Repost 0

commentaires