Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 11:46

Pour changer de sujets, je voulais vous parler d'une maladie très répandu au Burikina. Vous la connaissez surement plus sous le nom d'Eléphantiasis...

Cette maladie est causé par un ver transmis par un moustique. Ces vers filiformes appelés filaires vivent dans le système lymphatique.

Dans le monde la filariose lymphatique est la seconde cause d'incapacité permanente ou à long terme.C'est la cause majeure d'inégalité et de pauvreté, et de morbidité avec des conséquences sociaux économique importante (diminution de la productivité affectant les économies locales et nationales, coût liés à la prise en charge...)

120 millions de personnes dans 73 pays sont touchés par cette maladie. 20% de la population mondiale y est exposée. 1/3 des personnes touchés vivent en Inde, 1/3 des personnes vivent en Afrique.

Dans les régions tropicale et subtropicale ou la maladie est bien installée, la prévalence continue d'augmenter principalement à cause de la croissance rapide et non planifiée des villes, qui créent de nombreux sites de reproduction pour les moustiques transmettent l'affection.


LEs parasites (vers) s'enroulent dans le système lymphatique de l'homme. L'infestation se fait généralement dans la petite enfance mais peut se manifester qu'au bout de plusieurs années. L'obstrutction plus ou moins complète des vaisseaux lymphatiques est responsable des filarioses lymphatiques. LA phase aigue se caractérise par des crises inflamatoire généralement localisées : la lymphangite génitale (sorte d'oedemes des bourses, localisées aussi chez la femme au niveau des seins), la lymphangite aigue des membres.(gonflements le plus souvent des pieds avec épaississement de la peau...)

L'élimination de cette maladie repose sur la lutte contre la transmission du parasite et sur la prévention ou l'amélioration des effets de la maladie. On interromps la transmission dans une communauté lorsque les moustiques ne peuvent plus prélever le sang et le transmettre d'une personne à l'autre.

Le programme national d'elimination de la filariose lymphatique a pour objectifs d'interrompre la transmission d'ici 2015, en mettant en oeuvre la chimiothérapie de masse dans tous les districts sanitaires (chaque année, toute la population recoit un cachet à prendre, ceci permettant la neutralisation des vers circulant dans le sang et donc la transmission aux moustiques.)


Le 1er avril 2008, le directeur aux contrôles des maladies tropicales dégénérées de l'OMS estimait possible l'éradication de la maladie avant 2020 en administrant systématiquement une fois par an une combinaison de deux médicaments (albendazole et mectizan).


JE vous épargnerai de photos ici, pour ceux qui sont interessés vous pouvez suivre ce lien et vous comprendrez peut être mieux en quoi cette maladie peut être invalidante.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michèle 13/04/2010 22:25



Beuuuh , j'ai pourtant vu pas mal de choses, mais alors là...!!méfies toi encore plus des moustiques !!



Péro 14/04/2010 11:51



Oui môman!!



Françoise 13/04/2010 09:32



Oh la la, mais c'est HORRIBLE !



sylvette 12/04/2010 17:08



non merci, rien qu'à lire !! c'est exactement l'équivalence d'un "exposé" de François, lors d'un repas familial !!!


 



Péro 13/04/2010 10:50



et bon appétit bien sur