Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 10:24

Professeur de Droit Constitutionnel et Sciences Politiques à l’Université de Ouagadougou, Président du Parti pour la Renaissance Nationale (PAREN), député à l’Assemblée Nationale burkinabé, Laurent Kilachu BADO est un intellectuel bien connu au Burkina Faso. Il est né le 28 août 1945 à Zoula un village de la province du Sanguié.
Brillant orateur au langage direct et truculent, très apprécié de son auditoire, Laurent BADO qui aime les débat d’idées pense que le mal qui mine la Société burkinabé « provient moins de l’action des méchants que du silence des justes ». Aussi, logique avec lui-même, « accepte-t-il avec une douloureuse résignation, le choix de son parti pour exhorter le peuple burkinabé à ne pas abandonner les leviers de son histoire aux mains de politiciens « cleptomanes et prédateurs dont l’œil de cyclope ne voit que les centimes et les milliards de la Nation ».

Pour ce faire, il créé en 2000 le Parti de la Renaissance Nationale (PAREN) qui participe aux élections législatives et aux municipales de 2002, et obtint quatre députés et la gestion de la Commune de Réo chef-lieu de la province du Sanguié.

Plus tard, le 5 novembre 2005, le PAREN de Laurent BADO, le Mouvement Populaire pour le Socialisme/Parti Fédéral du docteur Emile PARE et quelques autres formations politiques s’unissent en une coalition, « l’Opposition Burkinabé Unie » (OBU), en vue de présenter un candidat unique, crédible, à l’élection présidentielle du 13 novembre 2005. Mais l’OBU éclate, faute d’entente sur le choix du candidat à présenter.

A travers le programme de son parti, Laurent BADO propose au peuple burkinabé de « réapproprier sans complexe aucun, le modèle négro-africain de vie en société, de suivre une voie originale de développement moderne pour se réaliser et d’accepter les réformes visant la promotion d’un capitalisme populaire, équidistant du capitalisme d’Etat et du capitalisme privé ». Cette voie intermédiaire de développement social, Laurent BADO l’a aussi appelée « le tercérisme », et l’a exposée dans certains de ces écrits : « Au-delà du libéralisme », « l’Alternative », «quel modèle pour l’Afrique », etc…

Laurent Bado se présente sous la bannière de son parti à l'élection présidentielle du 13 novembre 2005; il se classe en troisième position avec 2,48% des suffrages exprimés.

Le parti de Laurent BADO, le PAREN, au titre duquel il est député à l’Assemblée Nationale comme élu de la région du Centre Ouest, a connu ces dernières années des revers politiques, notamment :

- La perte de la Gestion de la Commune de Réo suite à la dissolution du conseil municipal en raison de blocage de son fonctionnement ;

- La démission du parti le 16 juin 2005, de trois députés sur quatre à l’Assemblée Nationale ;

- La vive polémique qui a opposé le professeur BADO Laurent au docteur Emile PARE président initial de l’Opposition Burkinabé Unie (OBU) à propos d’une affaire de sous (30 millions) que le pouvoir leur aurait remis pour créer une vraie opposition politique au Burkina Faso.


Pour profitez vous aussi de ses talents d'orateur (que j'aurais manqué lors du colloque de l'OCADES ou il était invité comme médiateur des débats et ou il n'a pu venir!!), je vous propose cette vidéo de l'émission d' Africa 24

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stanislas COMPAORE 27/11/2013 09:12

Je suis un étudiant Burkinabé en Télécommunication qui vous apprécie beaucoup. Je voudrais connaitre votre avis sur le Contrat Social. Merci pour votre générosité.

Nicolas 12/02/2010 04:43


 

Bonjour,


Je me présente je suis graphiste freelance actuellement à Montréal je suis venu sur votre blog via l'annuaire d'over-blog. C'est assez sympa ce que vous faites sur votre site.


Je vous invite à découvrir ce nouvel article sur mon blog, http://www.nicolaslizier.com/article-creation-nicolas---les-montagnes-de-petra-en-jordanie-44703610.html


A partir du 13 il y aura des réalisations en lien avec les Olympiques + un design pour les Jeux.


Je vous souhaite une bonne continuation sur votre site.


A bientôt


Nicolas graphiste à Québec



Flo 11/02/2010 23:51


ah ! personnage très intéressant... fais quand même attention à tes "copier-coller" soeurette !!! (ya deux fois le même passage dans ton article...hum!)