Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 12:30

Cette année encore, on a été tenté par la soirée de l'Ambassadeur pour le 14 juillet. Seulement cette anée, pour je ne sais quelles raisons la soirée à débuter plus tôt. J'étais encore au travail quand les premiers invités rentraient. Ce qui fait que cette année je n'ai pas pu saluer l'ambassadeur ni les membres de l'ambassade. C'est pas grave, mais ça m'avait bien fait rire. Cette année, on a aussi rater le discours, mais de toutes façons on entends rarement bien ce qu'il dit car les autorités sont massés autour du podium (mais il est en ligne sur le site de l'ambassade de france au burkina pour ceux que ça interesse!).

Cette année, nous sommes arrivé avec Adama à 19h31, et un de nos policiers fermait les portes et interdisait l'entrée parce "il était bien mentionné que les portes fermeraient à 19h30"... Mais bon ma carte consulaire nous a permis de passer devant un groupe de touristes qui n'arrivaient pas bien à négocier.

Dedans on a retrouvé Béné et d'autres de ses copines. La soirée a été bien sympa par le fait de se retrouver.

Un écran géant diffusait le défilé que vous avez surement aperçu à la télé.

En bref, coktail sympa, beaucoup moins de monde que les années précédentes et finalement il manque vraiment le feu d'artifice.

Mais à cette occasion j'ai fait la connaissance d'une jeune française en stage à Ouaga, depuis un mois qui reste encore un mois. Elle loge dans un quartier voisin au notre. Elle a peu eu l'occasion de profiter du Ouaga que je connais, le week end sera donc surement consacré à quelques occupations locales. A suivre donc!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michèle 15/07/2010 15:50



C'est normal qu'il y ait moins de monde à la réception de mr. L'ambassadeur... économie oblige.. Au fait , tu as vu Laurent ?



Péro 15/07/2010 16:54



Oui maintenant, je comprend mieux... Il y avait quand meme assez de monde pour que je n'arrive pas à apercevoir Laurent... Dommage!